Le succès du cinéma américain outre-Atlantique

Le cinéma américain est une immense industrie qui génère chaque année des milliards de dollars de profit. Son succès s’est imposé partout dans les quatre coins du globe.

Le cinéma américain : une industrie colossale

Depuis le XXème siècle, le cinéma est une forme d’art qui connaît un succès plus fulgurant que la lecture, la peinture, l’opéra ou le théâtre. Des milliards d’individus se ruent vers les salles obscures pour passer un moment de détente et de rêve. Le cinéma américain a su sortir du lot en proposant des films qui suscitent l’émerveillement et la fascination. L’industrie du film a d’abord conquis le sol américain avant de régner sur le monde entier. C’est au XIXème siècle que l’histoire cinéma débute. Très vite, plus qu’un outil de divertissement, il est devenu une activité économique. Le cinéma hollywoodien a pour objectif de faire des profits. C’est pourquoi, il propose des longs-métrages adaptés aux attentes et aux goûts du public, d’où son immense succès d’ailleurs.

Le cinéma hollywoodien domine le monde

La production film à Hollywood a été marquée par les soubresauts de l’Histoire et par des nouveautés technologiques. Des films de propagande antiallemands et des films de guerre sont apparus en masse durant le Première Guerre Mondiale. Plus tard, le cinéma parlant fait son apparition. C’est entre 1910-1920 que les budgets des films deviennent colossaux. Après une période de tourmente entre les années 1950-1960 marquée par la chute de la fréquentation des salles de cinéma, un renouveau est remarqué dans les années 1970 avec l’arrivée des blockbusters. Ces derniers désignent des films au budget très élevé. Les plus gros blockbusters sont des films musicaux comme Grease, Staying alive ou Flashdance, des films d’horreur à l’instar de Scream, Vendredi 13, L’exorciste, la série des Freddy ou des films adolescents comme American Pie, Karaté Kid ou encore Ricky business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *